Comment trouver des prospects ? En devenant visible sur Internet, pardi !

Alexandre Montenon

Par Alexandre Montenon

8 / 07 / 2022

Temps de lecture : 9 minutes

Oui, je sais :

  • Tu as déjà envoyé tout un tas de mails de prospection
  • Tu as appelé des agences web pour faire de la sous-traitance
  • Tu as bossé ton réseau d’entrepreneurs
  • Tu as écumé tous les évènements pro de ta région
  • Tu as créé ton profil sur Malt et compagnie

Et pourtant, nada. Pas un seul client.

Que tchi.

Mais pourquooooooi ?

Je vais te le dire « pourquoi ».

Parce qu’aujourd’hui, le démarchage des clients ne fonctionne presque plus.

Eh oui, ce qui marche, c’est de faire en sorte que les prospects intéressés viennent à toi. Tout seuls comme des grands.

Donc à partir de maintenant, tu ne dois plus te demander comment trouver des prospects, mais plutôt :

Comment faire pour que les clients viennent à moi, sans avoir à prospecter ?

Oui, c’est possible.

Et c’est pourquoi je t’ai fait un petit topo des choses à ABSOLUMENT mettre en place si tu veux développer ta visibilité en ligne.

Avec ces différentes étapes / astuces, tu vas déjà faire un grand bond en avant niveau visibilité.

Mais attention hein : ça ne va pas te tomber tout cuit dans le bec.

Il va falloir bosser. Mais ça, tu t’en doutais déjà !

Bon allez, je t’explique comment trouver des clients quand on est freelance.

Être visible sur internet : par où commencer ?

Être visible sur internet, ça implique d’abord d’être sur internet.

Donc, la base de la base : tu crées un site web. Et une page sur les réseaux sociaux, si tu en as envie.

Je te conseille de faire les deux, tout simplement parce qu’aujourd’hui, on attire de plus en plus de clients via les réseaux. C’est assez simple : on passe en moyenne 4 heures par jour sur notre smartphone.

Et pendant ces 4 heures, tu vois passer des publicités, des sponsorings, des stories en lien avec des marques, qui te renvoient sur des sites internet… D’où l’utilité de travailler ta stratégie de réseaux sociaux ET ton site internet.

Mais on commence par le commencement : le site.

Créer un site pensé pour les utilisateurs

Je ne vais pas te mentir : être visible sur internet sans avoir de site, c’est très compliqué. Voire impossible.

Tu dois donc commencer par créer un site internet. Pour ce faire, tu peux utiliser des CMS de création de site comme WordPress ou Prestashop.

Dans la catégorie des choses à faire : quand tu crées ton site internet, mets-toi toujours dans les chaussures des internautes que tu vises !

Il faut que ton site réponde à leurs interrogations, et leur permette de trouver les informations qu’ils cherchent de manière presque immédiate. Pour ce faire, il faut que tu cibles correctement à qui tu t’adresses, et ce qu’ils sont venus chercher.

Et si ton site internet est déjà créé mais que tu n’obtiens pas de résultats, sois patient.

Sinon, tu peux également te renseigner sur des techniques de growth hacking : un ensemble de méthodes qui te permettent d’analyser les résultats de ton site internet, pour en tirer les conclusions qui s’imposent.

Par exemple, tu peux utiliser le framework AAARRR :

  • Acquisition : par quels moyens tes clients te trouvent-ils ? Réseaux sociaux, internet, bouche-à-oreille ?
  • Activation : comment se déroule une première expérience sur ton site ?
  • Rétention : est-ce que les internautes reviennent sur ton site, ou est-ce qu’ils disparaissent après 1 visite ?
  • Référence : est-ce que tes clients parlent de toi autour d’eux ?
  • Revenu : qu’est-ce que tu gagnes grâce à ton site web ?

Ces questions te permettent de mieux cibler les perspectives d’évolution et d’amélioration de ton site.

Miser sur le référencement naturel

Le SEO, ça te dit quelque chose ?

Si la réponse est non, il faut commencer par là. Aujourd’hui, le référencement naturel (SEO) est un pilier indispensable pour être visible en ligne.

Pour faire court, le SEO regroupe tout ce que les algorithmes Google apprécient. Il en déduis des règles à suivre, et voilà.

Tu donnes aux algorithmes de Google ce qu’ils veulent, ce qui booste naturellement la visibilité de ton site. Comme si tu obéissais tranquillement aux règles posées par le moteur de recherche, pour rentrer dans ses petits papiers.

Tu gagnes en positionnement, t’es mieux classé dans les résultats de recherche : donc tu obtiens plus de visibilité. Et plus de visiteurs.

Aussi simple que ça !

Le référencement naturel, c’est une discipline complète qui mérite toute ton attention. Et pour t’aider à en comprendre toutes les ficelles, il existe des formations très accessibles, peu importe ton niveau en informatique.

Choisir les bons mots clés, bien rédiger les balises html, optimiser sémantiquement tes contenus… Le SEO, c’est large. Mais c’est surtout essentiel.

À lire aussi : Qu’est-ce que le SEO : comprendre le référencement naturel quand on débute

Publier de manière régulière

Bon, tu as un site, tu connais les bases du référencement naturel : que peux-tu faire de plus ? Attendre ? Eh non, ça ne s’arrête pas là !

C’est maintenant qu’il faut charbonner sans discontinuer.

Tout comme sur les réseaux sociaux, les algorithmes Google aiment la régularité. Impose-toi un rythme de publication d’articles sur ton blog, pour faire vivre ton site.

Que ce soit 1 fois par semaine, 2 ou 3 fois, tout dépend du temps dont tu disposes. Et de ton inspiration.

Mais dans tous les cas, publier régulièrement est indispensable si tu veux faire de l’œil aux algorithmes.

La logique est implacable : si tu ne publies rien, il n’y a rien à analyser pour les bots.

C’est comme si tu n’existais pas à leurs yeux.

Et si tu n’existes pas, sayonara le bon positionnement.

À lire aussi : Blogging : 6 astuces originales pour trouver de nouvelles idées d’articles

On n’oublie pas l’UX Design !

L’UX Design, c’est un design de site internet qui est pensé dans l’intérêt de l’expérience utilisateur. Ça rejoint un peu ce que je t’ai dit au début : ton site internet doit être pensé pour les internautes. L’UX Design en fait partie.

Il s’agit d’organiser ton site de manière à ce qu’il soit compréhensible pour les internautes : si un internaute doit cliquer sur plus de 3 pages pour trouver l’information qu’il cherche, c’est que tu as raté quelque chose.

Fais en sorte que l’arborescence (le squelette) de ton site web soit visible, pour que l’internaute puisse se rendre directement dans la catégorie qui l’intéresse.

Publie des pages web qui chargent rapidement.

Choisis des images en bonne qualité, mais pas non plus en HD pour ne pas ralentir la vitesse de chargement.

Mets en place une navigation fluide sur l’ensemble de ton site.

En gros : interroge-toi, en tant qu’internaute, sur quoi est-ce que tu aimerais tomber ?

La petite astuce :

On ne néglige pas le visuel !

Sur internet comme dans la vraie vie, tu n’as qu’une chance de faire une bonne première impression.

Choisis donc un design de qualité, qui te correspond.

Se faire connaître sur les réseaux sociaux

Allez, on sort un peu du carcan du site internet, pour aller faire un tour sur les réseaux sociaux.

LinkedIn, Facebook, Instagram, Pinterest, Tik Tok… Aujourd’hui, il faut être présent de partout.

Si tu veux avoir une bonne visibilité sur internet, avoir des comptes sur les social media c’est essentiel. Et là, c’est de toutes nouvelles règles qui s’appliquent.

Il faut publier de manière régulière, des contenus intéressants pour ton public, et qui correspondent à ton image de marque.

Ça, c’est un résumé en quelques mots pour savoir comment réussir sur les réseaux.

Facile à dire, hein ?

La visibilité sur les réseaux sociaux, c’est galère. C’est un travail de longue haleine.

Et le seul conseil que je puisse te donner, c’est de publier des contenus qui t’intéressent et de faire tes visuels avec le cœur : ça se ressent, et c’est cette authenticité qui plaît.

Le deuxième conseil que je peux te donner :

Pars sur des publications régulières, et persévère ! Tu ne vas pas avoir des milliers de followers tout de suite, il faut tenir bon. Ce que tu publies, commence par le publier pour toi.

Et un troisième pour la route ?

Fais des liens entre ce que tu publies sur ton site, et ce que tu publies sur les réseaux sociaux. Les partages de trafic, c’est ce qui fonctionne le mieux pour faire gonfler ta communauté.

Faire de la publicité

Il arrive toujours un moment dans l’univers de la visibilité sur internet, où tu atteins un plafond de verre. Impossible d’être plus visible, tu ne sais pas quoi faire ?

La solution : sors ton chéquier.

Même si Google (et les réseaux sociaux) cherche avant tout la satisfaction des internautes, c’est aussi une plateforme riche. Très riche.

Et tu sais comment elle reste riche ? En nous faisant payer des campagnes publicitaires (entre autres).

Que ce soit sur Google ou sur les réseaux sociaux, les campagnes de pub sont de véritables boosts (temporaires) pour ta visibilité en ligne. Elles te permettent de toucher un public qui ne te connaît pas encore, et parfois de doubler ton trafic / ta communauté.

Faire une bonne publicité, c’est avant tout bien la cibler. Choisis les données démographiques et centres d’intérêt qui correspondent aux clients que tu cibles, pour assurer une certaine rentabilité à ta pub.

Et surtout, prévois une UX Design !

La page sur laquelle tes futurs clients vont tomber doit être pensée pour leur confort visuel. Copywriting, couleurs, bonne police… Travaille tout à fond pour faire mouche.

À lire également : Exemples de landing pages qui convertissent

Organiser des événements sur internet

Tout comme la régularité des publications, si tu veux être visible sur internet, il faut que tu fidélises ta communauté d’abonnés ou de lecteurs. Et pour ça, rien de mieux que d’interagir avec eux !

Publie des sondages dans les stories de tes réseaux sociaux, organise des lives, des webinars… Prévois des événements sur internet pour donner rendez-vous à ta communauté et communiquer avec eux de manière directe et régulière.

L’interaction, c’est la clé pour trouver des lecteurs et clients engagés. Sans oublier que ça personnifie ta marque à fond !

Les armes de la visibilité en ligne : comment ça fonctionne ?

Sur les réseaux sociaux comme sur ton site internet, améliorer ta visibilité en ligne n’est pas une mince affaire. Ça nécessite du temps, un peu d’huile de coude, et parfois un certain budget.

Mais rien n’est impossible ! En suivant ces quelques conseils et en t’armant de patience, tu vas déjà voir une différence monumentale sur ta visibilité internet.

Et s’il te manque une expertise pour l’un de ces points, un point à retenir : la formation est la clé de tout.

N’oublie pas : te former, c’est investir dans ton futur “toi” professionnel !

Ma formation

Devenir rédacteur web

Découvre ma formation pour te lancer à ton compte en tant que rédacteur web freelance :

 

  • Rédaction pour tous les types de supports
  • Optimisation SEO des contenus
  • Intégration dans les CMS
  • Copywriting
  • Trouver des clients
  • Et bien d’autres encore