Les compétences indispensables pour briller en tant que rédacteur web

Alexandre Montenon

Par Alexandre Montenon

15 / 02 / 2023

Temps de lecture : 9 minutes

🤔 Tu veux devenir rédacteur web, et tu te demandes quelles sont les compétences que tu dois acquérir ?

Reste où tu es : tu es EXACTEMENT au bon endroit !

👉 Dans cet article, je te propose de faire le tour des différentes compétences nécessaires au métier de rédacteur web. Avec ça, plus de doutes, tu sauras sur quoi te concentrer les prochains mois !

Allez, je te laisse les découvrir, et on se retrouve en fin d’article ! 😁

1/ Tu dois connaître les règles de rédaction pour le web

☝️ La première compétence à maîtriser, c’est de connaître les règles et les principes de la rédaction pour le web.

Pour être rédacteur web, il ne suffit de savoir bien écrire.

✅ Tu dois savoir que les comportements des lecteurs ne sont pas les mêmes lorsqu’ils lisent un magazine papier, que des articles de blogs, ou une fiche produit sur Internet.

👉 Sur le web, les gens sont plus pressés, ils veulent leur information rapidement. Tu dois les accompagner jusqu’à elle. Tes contenus doivent répondre à une promesse, ils sont un parcours pour y répondre.

Ce qui veut dire que tes textes doivent être faciles à lire, et impactants pour faire passer à l’action. Souvent, tu devras vulgariser le sujet sur lequel tu écris.

💡 Par exemple, on commence par donner les informations générales et importante en début d’article. Mais, tu dois trouver le moyen de garder le lecteur avec toi.

En soulevant de nouvelles problématiques, en approfondissant celles déjà expliquées, tu vas augmenter ton taux de rétention (ce qui veut dire : retenir ton lecteur le plus longtemps possible).

⚠️ Pour autant, tu ne dois pas négliger la qualité des contenus, ils doivent rester engageants. Tu dois y mettre du style, de la personnalité.

💯 C’est ce que les gens recherchent aujourd’hui : des marques authentiquent, avec une vraie identité.

>>> À lire aussi : Rédiger pour le web : mon guide ultime pour maitriser les règles du jeu

Connaissance des outils de rédaction web

Deuxième compétence : il faut connaître et maîtriser un certain nombre d’outils. Bien sûr, inutile de tous savoir les utiliser. Mais en connaître plusieurs par catégories peut être intéressant.

🤔 Pourquoi connaitre les outils de rédaction web ?

Déjà, parce que c’est ton métier. Tu te dois d’être expert dans ce domaine et au courant des dernières tendances.

Ensuite, connaître différents outils et leurs alternatives t’aidera à être plus performant, et faire les meilleurs choix en fonction de tes projets et les missions qu’ils impliquent.

>>> À lire aussi : Les outils SEO à connaître dans la rédaction web : les armes secrètes pour des contenus qui explosent

💻 Pour quels usages un rédacteur web a-t-il besoin d’outils ?

Tout au long de ses projets, le rédacteur web se sert d’outils.

👉 Ça commence par l’aide pour trouver l’inspiration, comme les sujets tendances recherchés par les internautes. Pour ça, il peut utiliser des outils de veille.

👉 Ensuite, il a besoin d’outils pour optimiser sa stratégie de mots-clés, ainsi que le champ sémantique de ses contenus.

👉 En matière de SEO, un rédacteur web a besoin de logiciels pour auditer les sites de ses clients, identifier leurs forces et faiblesses, la concurrence et donc les opportunités à saisir. Parfois, il s’agit des mêmes logiciels, mais il faut pouvoir analyser les résultats des campagnes.

👉 Le rédacteur web utilise aussi des logiciels pour corriger et optimiser ses textes pour une lecture fluide.

L’optimisation des contenus pour le référencement naturel

☝️Ce qui fait la spécialité du rédacteur web, c’est aussi sa capacité à optimiser les contenus rédigés pour le référencement naturel. Si tu veux te lancer dans cette carrière, c’est une compétence que tu dois acquérir.

📝 Pour commencer, tu dois savoir établir une bonne stratégie de mots-clés, et rédiger correctement des balises HTML.

Les balises HTML jouent un grand rôle dans le référencement naturel d’une page. C’est pourquoi tu dois absolument savoir les optimiser !

👉 L’optimisation d’un contenu pour le SEO passe aussi par sa structure. Au cours de ta formation, sois sûr de ne pas louper ce chapitre.

💡Quand on parle de structure, il s’agit des titres. Mais aussi de l’architecture de tes pages.

💻 Par exemple, pour être rédacteur web, il faut savoir faire un cocon sémantique pour optimiser ton maillage interne et te référencer sur des mots clés très concurrentiels.

📈 Tu dois également être capable de faire des backlinks de qualité pour augmenter le Trust Flow d’un site.

📸 Autre point en matière d’optimisation des contenus : les images et la vidéo.

On le sait, ces formats sont de plus en plus plébiscités par les audiences. C’et pour ça que les combiner à tes articles permet d’augmenter ton trafic, et retenir les gens plus longtemps sur ta page.

>>> À lire aussi : Comprendre le référencement naturel pour rejoindre les rangs des rédacteurs web SEO

Sens de la créativité

💡 Einstein a dit « L’imagination est plus importante que la connaissance ».

Un rédacteur web doit être créatif.

✅ La créativité permet de s’adapter aux besoins des consommateurs qui sont hyper changeants.

✅ Faire preuve de créativité donne aussi un avantage sur la concurrence. L’originalité est toujours un moyen de se démarquer.

✅ Être créatif est un vrai booster de carrière, c’est ce qui va te permettre d’écrire des contenus qui buzz.

⚠️ La créativité, contrairement à ce que beaucoup pensent, ça s’apprend. Personnellement, je la vois plutôt comme un état d’esprit.

Après tout, si on réfléchit bien, la créativité, c’est prendre des initiatives ou encore ne pas se mettre de limite.

En communication, on dit souvent qu’il faut penser d’abord très très grand et seulement après, revenir sur Terre en adaptant ses idées à la réalité.

✅ La créativité permet d’anticiper les choses, d’être à l’origine d’innovations.

💡 Être créatif permet aussi d’aborder les problèmes différemment et de trouver des solutions même quand ça parait impossible.

👉 Pour réussir à être créatif au quotidien, tu dois d’abord apprendre à te connaître. Te connaître ça veut dire, découvrir tes talents et identifier tes limites.

📝 Quand tu es en recherche d’idées, je te conseille de faire des brainstormings.

>>> À lire aussi : Le pouvoir de la créativité : comment l’utiliser pour réussir dans la rédaction web ?

Maîtrise de la langue française

Pas besoin de s’éterniser sur cette compétence qui va de soi. Mais un rédacteur web doit maîtriser parfaitement la langue française.

Orthographe, grammaire, conjugaison, syntaxe (elle est souvent oubliée celle-là), tout doit y passer.

Même quand on est doué dans ce domaine, essaie toujours de te faire relire par un proche ou bien d’utiliser des logiciels de relecture.

Les fautes d’orthographe sont un vrai frein à la crédibilité, presque rédhibitoire pour certaines personnes.

Tu dois y faire très attention, parce que en tant que freelance, tu vas travailler avec beaucoup d’entreprises, il ne s’agirait pas de ruiner leur réputation ! 😱

>>> À lire aussi : La grammaire et l’orthographe : les règles à connaître pour maîtriser la langue française

Esprit d’analyse et de synthèse

Tout bon rédacteur web doit avoir un bon esprit d’analyse et de synthèse.

Mais concrètement, ça veut dire quoi ?

🔎 L’esprit d’analyse, c’est la capacité à identifier des problèmes, et leurs solutions potentielles. Tu dois être capable d’aborder les événements sous tous les angles possibles. Mais l’analyse, c’est aussi savoir éclaircir, expliquer et relier différentes informations.

🔎 L’esprit de synthèse, qui va généralement de paire avec l’esprit analytique, c’est être capable de hiérarchiser différents paramètres pour atteindre un objectif. C’est-à-dire qu’il faut savoir être pertinent et déterminer les priorités.

>>> À lire aussi : Synthétiser l’information : Comment transformer la complexité en simplicité

🤔 Pourquoi un rédacteur web en a besoin ?

La rédaction web nécessite de l’analyse et de la synthèse. Déjà lors de ta veille informationnelle, tu vas devoir trier tout ce que tu lis, écoutes, vois. Tu devras identifier le vrai du faux, les informations les plus pertinentes.

Enfin, comme on l’a vu en début d’article, la rédaction web implique de faire des textes simples à lire et à comprendre. C’est pour ça que tu devras bien déterminer l’objectif de ton article pour hiérarchiser au mieux les informations à mettre dedans.

Les erreurs courantes à éviter en tant que rédacteur web

👀 Voici une petite liste d’erreurs à éviter quand on est rédacteur web :

  • Oublier de structurer ses contenus notamment en omettant l’introduction et la conclusion.
  • Rédiger des phrases trop longues et trop compliquées.
  • Oublier de relire son texte.
  • Ne pas analyser les résultats de ses contenus.
  • Faire des successions de mots-clés dans ses balises HTML.
  • Changer de ton au milieu de l’article.

>>> À lire aussi : Les erreurs courantes à éviter en rédaction web : ne tombe pas dans ces pièges !

Je te fais un petit résumé :

Désormais, tu en sais bien plus sur les compétences du rédacteur web ! 😁

👉 Voici ce que tu dois retenir de cet article :

  • Le rédacteur web doit savoir comment on rédige des contenus sur internet. Il a des principes à respecter comme la fluidité de lecture des contenus.
  • Il faut aussi connaître les différents outils de rédaction web pour utiliser ce qui te conviennent le mieux.
  • Si tu veux être rédacteur web, il faut savoir optimiser tes contenus pour le référencement naturel.
  • En rédaction web, il faut faire preuve de créativité pour créer des contenus originaux et impactants.
  • La maîtrise de la langue française est indispensable pour rédiger des contenus en tant que professionnel.
  • Enfin, un esprit d’analyse et de synthèse est indispensable pour rédiger les meilleurs contenus.

✅ À lire aussi :

Ma formation

Devenir rédacteur web

Découvre ma formation pour te lancer à ton compte en tant que rédacteur web freelance :

 

  • Rédaction pour tous les types de supports
  • Optimisation SEO des contenus
  • Intégration dans les CMS
  • Copywriting
  • Trouver des clients
  • Et bien d’autres encore